InfoAnimation numéro 54

Nous vous invitons à découvrir la dernière parution de la revue spécialisée de l’AFAJ

Inclusion dans l’animation socioculturelle enfance et jeunesse

De par ses principes d’accueil libre et de bas seuil, l’animation socioculturelle (ASC) enfance et jeunesse est particulièrement apte à permettre l’inclusion. Quelles offres réussies d’ASC enfance et jeunesse existe-t-il déjà dans ce domaine ? Quels exemples tirés d’autres domaines de la promotion de l’enfance et de la jeunesse peuvent inspirer les professionnel-le-s de l’ASC enfance et jeunesse ? Le numéro 54 de la revue spécialisée de l’AFAJ donne un aperçu et des pistes à ce sujet et aborde également des aspects fondamentaux de ce thème.

suivre le lien vers la page du site DOJ/AFAJ >

 

Extraits :

Avoir une attitude inclusive et vouloir prendre en compte tout le monde est devenu une évidence. Il n’est plus guère concevable que les offres d’animation socioculturelle (ASC) enfance et jeunesse soient conçues de manière à exclure délibérément une partie de la population. Néanmoins, il faut rappeler que l’ouverture formelle ne suffit pas pour qu’il y ait une réelle inclusion.

Prévention

Il faut retenir que l’attitude inclusive dans l’ASC enfance et jeunesse devrait aller bien au-delà du simple fait de garantir l’accès à l’offre. « La tâche du travail social est d’aider les personnes à résoudre des problèmes d’inclusion durables (comme le chômage, le manque de moyens financiers, le fait d’être sans domicile fixe, etc.) ou à les prévenir ». L’inclusion dans l’ASC enfance et jeunesse doit être comprise au sens large. C’est une attitude qui doit inclure justement les personnes qui sont souvent exclues.

Info animation – no54

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin