Gens de Galiffe

Du nouveau sur le site

Gens de Galiffe

Une île dans la ville

suivre le lien vers le site >

 

Il y a du nouveau sur le site dédié à l’accueil des fragilités psychiques et des solitudes urbaines à Genève, qui a été relooké dernièrement pour rendre la navigation plus agréable, enrichi de nouvelles rubriques qui racontent l’histoire du square et son exceptionnelle biodiversité…

 

Le projet

Galiffe est une île dans la ville de Genève, un improbable tache verte en bordure de la voie ferrée; l’Atelier Galiffe est un lieu d’accueil inconditionnel «pour toute personne marginalisée qui souhaite passer du temps avec d’autres personnes». Ce site est le fruit d’un projet de longue haleine (2018-2026) visant trois objectifs: préserver la mémoire du lieu, célébrer à la fois une pratique professionnelle remarquable et une option institutionnelle, ainsi que mettre en évidence certaines personnalités ignorées de la chronique sociale.

Dans un atelier-jardin lové au fond d’un petit square le long de la voie ferrée, trois professionnels réservent un accueil sans condition à une population mélangée d’urbains en difficultés psychiques ou souffrant de solitude. A l’atelier Galiffe se croisent des personnalités de tous âges et toutes origines, qui y trouvent un lieu où exister avec leurs difficultés d’être. On y propose des activités manuelles ou du jardinage, ou de participer à la préparation d’un repas ou de simplement rester là et se sentir néanmoins appartenir à un groupe humain bienveillant. A l’heure où les avancées des neurosciences et l’arrivée des robots nous promettent des bouleversements culturels, sociaux et sanitaires sans précédents, il s’agit de garder la trace de la profondeur des trajets de vie de ces personnes « non-conformes » ainsi que des options professionnelles de celles et ceux qui font ce lieu.

 

      

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin